Jean Guérin, le "saint curé" de Grenoble

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine > XIXe et XXe SIÈCLES > Jean Guérin, le "saint curé" de Grenoble

Curé de 1835 à 1863, Jean Guérin se dépensa sans compter pour ses paroissiens, spécialement les plus pauvres. Il fonda de nombreuses œuvres, en particulier pour les jeunes filles pauvres et les orphelins.

150 ans après sa mort, sa tombe au cimetière Saint-Roch est toujours fleurie, et de nombreuses grâces ont été obtenues par son intermédiaire.

Pour aller plus loin

  • Contact

  • Homélies

  • Nouvelles

Newsletter

Pour être informé(e) sur la vie de la cathédrale, inscrivez-vous à notre newsletter